Damas : L’agression de la Coalition internationale illégale contre les forces de l’armée arabe syrienne menace la sécurité et la stabilité

Damas/ Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a affirmé que l’agression flagrante menée hier soir par la Coalition internationale illégale, conduite par les Etats-Unis, contre les forces de l’armée arabe syrienne, soutient le terrorisme et menace la sécurité et la stabilité.

Dans deux messages adressés au Secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité et dont une copie est parvenue à SANA, le ministère a fait savoir que cette agression intervient pour mettre à nu les véritables objectifs de la Coalition qui n’ont rien à voir avec l’objectif proclamé par ses pays membres dans la lutte contre le terrorisme du réseau « Daech », assurant que son véritable objectif est d’exécuter des agendas visant à porter atteinte à la Syrie et à son armée.

« La Syrie condamne fermement les agressions menées par cette Coalition illégale contre l’armée arabe syrienne qui lutte contre le terrorisme de « Daech », du «Front Nosra » et d’autres réseaux terroristes», a dit le ministère qui a ajouté que la Syrie met en garde la Coalition contre les risques et les retombées de cette escalade et réclame à l’administration américaine et aux pays de la Coalition de mettre fin à leurs attaques effroyables qui n’avaient abouti jusqu’à présent qu’au soutien du réseau « Daech », au moment où l’armée arabe syrienne et les forces alliées réalisent des accomplissements quotidiens dans la lutte contre le terrorisme.

Et le ministère de conclure : « La République arabe syrienne réclame au Conseil de sécurité d’assumer ses responsabilités devant ces agressions contre la souveraineté de la Syrie, l’armée arabe syrienne et les civils innocents, et de demander des comptes à cette Coalition illégale qui commet les crimes en Syrie».

Razane /R.B.

Check Also

Ala : Nécessité de mettre à nu les violations israéliennes sur les territoires arabes occupés

Genève-SANA / La mission permanente de la République arabe syrienne à l’ONU à Genève a …