L’Assemblée du peuple tient sa 1ère séance de la 4e session ordinaire de la 2ème législature

Damas/ L’Assemblée du Peuple a tenu aujourd’hui les travaux de sa 1ère séance de la 4e session ordinaire de la 2ème législature, sous la présidence de Mme Hadiyeh Abbas, présidente de l’Assemblée, et en présence du précisent du Conseil des ministres, Imad Khamis, et nombre de ministres.

Dans son allocution qu’elle a prononcée au début de la séance, Dr Abbas a précisé que cette séance se tient aujourd’hui simultanément avec les victoires sur le terrain réalisées par l’armée arabe syrienne qui fait face au terrorisme, et avec la réalisation de réconciliations, dont en particulier dans le quartier de Waer à Homs.

Et Dr Abbas de poursuivre: ‘’Notre bataille contre le terrorisme se poursuivra, notamment avec l’implication directe des pays parrains du terrorisme dans la défense et la protection des terroristes”.

Par ailleurs, Dr Abbas a souligné que l’Assemblée avait discuté, pendant les sessions précédentes, des plans gouvernementaux et que des idées et propositions avaient été présentées, qui pourraient aider le gouvernement à améliorer ses missions d’une façon qui contribue au renforcement de la compétence de l’Etat face aux répercussions de la guerre terroriste.
La président de l’Assemblée a conclu en soulignant que des tournées gouvernementales de large envergure avaient eu lieu ces deux derniers mois pour s’informer des services et de la situation économique dans certains gouvernorats.

Pour sa part, le président du Conseil des ministres, Imad Khamis, a fait un exposé sur le travail du gouvernement et la situation économique, sociale et des services.

Khamis a fait noter que les répercussions économiques de la guerre, déclenchée depuis 7 ans contre la Syrie, commencent à se manifester avec force sur l’état de vie des citoyen, affirmant que le gouvernement continue son travail en dépit des grands défis que la guerre avaient imposé à la Syrie.

En ce qui concerne le secteur du transport, le président du Conseil des ministres a expliqué que le gouvernement continue son travail pour promouvoir le secteur du transport, les ports, le transport aérien, terrestre et maritime, les routes et les chemins de fer.

A propos du secteur de l’énergie, le président du Conseil des ministres a révélé que le gouvernement œuvre pour développer ce secteur, en dépit de la destruction systématique terroriste et que l’action se poursuivra pour exécuter de nouveaux projets garantissant la continuité du secteur de l’énergie, précisant que 5 puits de gaz avaient été récemment réinvestis.

En ce qui concerne le secteur des ressources hydriques, Khamis a révélé que le ministère des ressources hydriques avait commencé la réhabilitation des sources d’eau et des installations d’eau à Khafsa à Alep et à Ein Fijeh à Damas, d’un montant de 25 milliards de L.S.

D.H./ R.B.

Check Also

21 personnes ont été suffoquées aux gaz toxiques dans une attaque terroriste contre la banlieue de Hama

Hama-SANA / Plusieurs personnes ont été suffoquées  à des gaz toxiques après la chute de …