Poutine : Le règlement de la crise en Syrie doit être via l’ONU et sur la base des pourparlers de Genève et d’Astana

Sotchi / Le président russe, Vladimir poutine, a affirmé que le règlement de la crise en Syrie doit être par le biais de l’ONU et sur la base des pourparlers de Genève et d’Astana.

Dans une conférence de presse qu’il a tenue aujourd’hui à Sotchi conjointement avec la chancelière allemande, Angela Merkel, Poutine a dit : « J’ai échangé avec la chancelière allemande les points de vue sur le règlement de la crise en Syrie sur la base des pourparlers de Genève et d’Astana et nous sommes certains qu’on ne peut résoudre la crise que via l’ONU ».

Poutine a, de même, fait savoir qu’il s’était mis d’accord avec la chancelière allemande sur la nécessité de mener une enquête détaillée et impartiale sur ce qui s’était passé à Khan Cheikhoun dans la banlieue d’Idleb, condamnant l’usage d’armes chimiques et appelant à demander des comptes aux responsables de leur usage.

Pour sa part, Merkel a souligné l’attachement de son pays à l’accord sur la cessation des hostilités en Syrie, soulignant la disposition de l’Allemagne à déployer tout effort pour garantir son exécution.

Répondant à une question sur la capacité de la Russie à influer sur le président syrien, Poutine a dit : « la grande influence sur le président Bachar al-Assad sera par le peuple syrien lui-même », indiquant que son pays œuvre pour créer les conditions politiques pour le règlement de la crise en Syrie.

« L’une des conditions fondamentales était de parvenir à un accord sur la cessation des hostilités via les pourparlers d’Astana avec la coopération des partenaires iranien et turc », a-t-il poursuivi.

Le président Poutine a affirmé que les représentants œuvreront lors de la réunion d’Astana, prévue dans deux jours, pour consolider l’accord sur la cessation des hostilités, assurant que son pays poursuivra son soutien au dialogue inter-syrien à Genève.

Poutine a enfin affirmé qu’il sera impossible de régler avec succès ces questions sans la participation des Etats-Unis.

Razane / A. Chatta

Check Also

La Syrie et la Corée du Nord signent un mémorandum d’entente portant création d’une commission de consultation politique

Pyongyang-SANA/ Le vice-président du Conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid …