Le président al-Assad et son épouse reçoivent des dizaines de femmes et d’enfants libérés après leur enlèvement par les terroristes de la banlieue de Lattaquié

Damas / Le président Bachar al-Assad et son épouse ont reçu aujourd’hui des dizaines de femmes et d’enfants, libérés après leur enlèvement par les groupes terroristes de leurs villages dans la banlieue de Lattaquié pendant plus de trois ans et demi.

Lors de la réception, le président al-Assad a dit : ” Nous avons longtemps attendu ce moment. Depuis trois ans et demi, tous les gens se préoccupaient pour vous, l’Etat, de toutes ses institutions, vous cherchait et l’objectif de tout militaire et de tout martyr est votre retour”.

Et le président al-Assad de poursuivre : “En dépit de toute vos souffrances, nous voudrions que vous reveniez à votre vie normale avec vos familles dans vos villages et dans votre pays, et nous voudrions que vous soyez un exemple à suivre dans la fermeté, le défi et le nationalisme, comme vous l’êtes”.

“Nous resterons aux côtés de vous et nous ne vous renoncerons pas”, a affirmé le président al-Assad.

De son côté, Mme Asma a assuré que la volonté forte, que les femmes et les enfants avaient incarnés pendant des années d’enlèvement, doit se poursuivre par le biais de la reconstruction de leur vie et de l’essai d’assurer aux enfants ce qu’ils avaient perdu au niveau pédagogique et de vie, “surtout que beaucoup parmi eux avaient vécu leurs premières années d’enfance comme des enlevés”, a-t-elle précisé.

Pour leur part, les femmes libérées ont indiqué qu’en dépit des circonstances inhumaines et les jours difficiles qu’ils avaient vécus pendant la période de leur enlèvement, leur confiance en l’Etat et en ses institutions n’était jamais déséquilibrée, insistant sur leur détermination à se lever de nouveau et à surmonter les difficultés dues aux années dures d’enlèvement.
A. Chatta

Check Also

Chargé par le président al-Assad, Azzam félicite les chefs des communautés chrétiennes à l’occasion de la fête des Pâques

Damas -SANA / Chargé par le président Bachar al-Assad, le ministre des Affaires de la Présidence …