Jaberi Ansrai affirme que le volet d’Astana ne substitue pas les pourparlers de Genève

Téhéran/Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères pour les Affaires arabes et africaines, chef de la délégation iranienne à la réunion d’Astana, Hossein Jaberi Ansrai, a affirmé que Téhéran ne considère pas le volet d’Astana comme un substitut des autres volets ou des pourparlers de Genève.

Dans un entretien avec l’Agence russe Sputnik, Jaberi Ansrai a indiqué que les trois pays, à savoir la Russie, l’Iran et la Turquie, essaient de compléter les volets déjà existants et de bénéficier de leurs potentiels privés pour aider le peuple syrien.

Il a ajouté qu’il y aura d’autres réunion à l’avenir sans fixer la date ou le lieu. « Un nouveau volet au nom d’Astana a commencé pour poursuivre la solution politique de la crise en Syrie », a-t-il conclu.

 

R.B.

Check Also

Cuba réitère son soutien à la Syrie

La Havane -Sana /Le ministre cubain du tourisme, Manuel Marrero, a réitéré le soutien de …