Peskov : Les Nations unies ne doivent pas ignorer les preuves sur les crimes des terroristes à Alep

Moscou /Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, a appelé les Nations unies à ne pas ignorer les preuves sur les crimes des terroristes à Alep.

Dans une déclaration qu’il a faite aujourd’hui à la presse, Peskov a assuré que les nouvelles colportées par les médias et les journalistes se trouvant à Alep confirment que les habitants civils à Alep accueillent favorablement la libération de la partie est de la ville des terroristes.

Il a, de même, fait savoir que les rapports des Nations unies se contredisent avec les faits sur le terrain et font voir comme si c’est l’armée syrienne qui perpètre les actes de tuerie à l’encontre des civils à Alep.

Razane / L.A.

Check Also

L’armée arabe syrienne entre dans trois nouveaux villages dans le nord de Tell Tamer dans la banlieue de Hassaké

Hassaké et Raqqa-SANA / Des unités de l’armée arabe syrienne sont entrées dans trois nouveaux …