Khamis: Le processus de production est le titre de la construction de la Syrie dans la prochaine phase

Lattaquié/ Le président du Conseil des Ministres, Imad Khamis, a affirmé que la guerre agressive qui vise la Syrie a pour objectif de détruire les potentiels de l’Etat syrien, mais la fermeté du peuple syrien et sa cohésion avec l’armée arabe syrienne et avec sa direction politique avaient déjoué ces plans.

Lors de sa rencontre hier soir avec des personnalités économiques et industrielles, des Hommes d’affaires et des représentants des chambres de commerce, de l’industrie et de tourisme à Lattaquié, le président du Conseil des Ministres a fait noter que la guerre contre la Syrie avait pour objectif de détruire les infrastructures et porter atteinte aux structures économiques.

Khamis a expliqué que le gouvernement avait pris des procédures incitatives pour soutenir l’industrie et le secteur d’investissement, à travers de nombreuses facilités qui incluent les propriétaires des usines endommagés en raison des attaques terroristes.

Kamis a ajouté en que la fermeté du secteur économique pendant la crise a été considérée comme un soutien a l’Etat syrien, surtout que ”Le gouvernement et les secteurs économiques sont deux jumeaux inséparables”.

Lors de la rencontre, le président du Conseil des ministres a écouté les problèmes et les soucis des personnalités économiques et industrielles et des Hommes d’affaires, ainsi que leurs demandes qui s’étaient concentrées sur la nécessité de consolider la stabilité dans les banlieues en établissant des projets d’investissement et de service et en améliorant les infrastructures.

”Le processus de production est le titre de la construction en Syrie dans la prochaine phase”, a-t-il révélé.

Pour sa part, le ministre du Tourisme, Bechir Yazaji, a abordé la formation d’un groupe spécial pour le développement des banlieues, précisant qu’il y a une nouvelle vision pour invertir les propriétés maritimes an collaboration avec le ministère de l’Agriculture et de la réforme agraire et les autres ministères concernés.

De son côté, le ministre de l’Intérieur, le général Mohammad Chaar a souligné que la conjoncture sécuritaire est devenue disponible pour booster l’économie.

Le ministre de l’Agriculture, Ahmad Qadri, a souligné que son ministère oeuvre pour parvenir a des solutions pou les permissions de l’importation, dont conditions sont devenues ”difficiles” à l’ombre de la crise actuelle.

Le ministre de l’Administration locale et de l’Environnement, Hussein Makhlouf, a, de son cote, mis l’accent sur la participativité avec le secteur privé, affirmant qu’il y a une démarche sérieuse pour soutenir les projets de développement.

D.H./ L.A.

Check Also

La Russie réitère sa réclamation de mettre fin à l’occupation américaine de la zone de Tanf en Syrie

Moscou-SANA/ La Russie a réclamé de nouveau aux Etats-Unis de mettre fin à leur occupation …