Les terroristes violent à 10 reprises l’accord sur l’arrêt des combats pendant les dernières 24 heures

Lattaquié /Le centre de coordination russe à Hmeymim a affirmé avoir observé 10 violations de l’accord sur la cessation des hostilités, commises pendant les dernières 24 heures par les groupes terroristes dans les deux banlieues de Damas et de Lattaquié.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le centre a fait noter que les terroristes de la soi-disant «Armée de l’Islam» avaient bombardé aux mortiers plusieurs localités à Ghouta est dans la banlieue de Damas, alors que des groupes terroristes appartenant aux soi-disant ”Ahrar al-Cham” et “Armée libre” avaient bombardé des localités et des villages dans la banlieue nord de Lattaquié.

Le centre a indiqué que quatre villages avaient adhéré à l’accord sur la cessation des hostilités pendant les dernières 24 heures, ce qui porte à 490 le nombre total de localités syriennes y participant.

Le centre a souligné que les deux réseaux terroristes de «Daech» et du «Front Nosra» poursuivent leurs tentatives d’empêcher l’application de l’accord sur l’arrêt des combats en Syrie, affirmant qu’ils avaient bombardé plusieurs quartiers à Alep et un certain nombre de localités dans la banlieue de Damas.

Razane/R.B.

Check Also

La Direction des Antiquités reçoit un modèle de documentation en trois dimensions pour l’ancienne ville de Palmyre

Damas-SANA/La Direction générale des Antiquités et des Musées a reçu un modèle en trois dimensions …