Les groupes terroristes violent à 7 reprises l’accord sur la cessation des hostilités

Lattaquié/ Le nombre des violations de l’accord sur la cessation des hostilités, commises par les groupes terroristes en Syrie, s’est élevé à 1016 violations, depuis la mise en vigueur de l’accord le 27 février dernier.

Le Centre de coordination russe à Hmeymim a annoncé hier qu’il avait observé 7 nouvelles violations de l’accord, commises lors des dernières 24 heures dans les deux gouvernorats de Damas et de Lattaquié.

Le Centre a précisé que les terroristes du réseau ”Armée de l’Islam” avaient bombardé aux obus de mortier nombre de localités dans la banlieue de Damas, dont Harasta, Erbine, Douma, Zamalka, Houche Farah, et le quartier de Jobar dans la ville de Damas.

Dans la banlieue de Lattaquié, les terroristes de soi-disant ”Ahrar al-Cham” ont bombardé des positions de l’armée arabe syrienne dans la zone du mont d’Abou Ali, et visé aux roquettes et aux obus de mortier plusieurs zones à Alep, y compris le quartier d’Ansari, les deux usines du ciment et du gaz et la zone de Kastello.

Le Centre a ajouté que 8 nouvelles zones, dont 4 dans le gouvernorat de Lattaquié et 4 autres dans le gouvernorat de Homs, avaient adhéré à l’accord, ce qui porte à 429 le nombre des localités et des villes y incluses.

Le Centre a, en outre, précisé que plus de 3 tonnes d’aides humanitaires, dont la majorité sont alimentaires, avaient été octroyées aux habitants dans la zone de Chahba dans le gouvernorat de Soueidaa et un avion-cargo russe avait parachuté plus de 18 tonnes d’aides humanitaires internationales sur la ville de Deir Ezzor, assiégée par les terroristes de ”Daech”.

D.H. / R.B.

Check Also

Découverte d’armes, de médicaments et de véhicules de fabrication israélienne abandonnés par les terroristes dans la banlieue sud de Quneitra

Quneitra – SANA/ Une source des autorités compétentes a déclaré au correspondant de SANA qu’au …