Les groupes terroristes violent à 8 reprises l’accord sur la cessation des hostilités

Lattaquié/ Le Centre de coordination russe à Hmeymim a affirmé que huit violations de l’accord sur la cessation des hostilités, commises par les groupes terroristes en Syrie lors des dernières 24 heures, avaient été enregistrées, ce qui porte à 989 le nombre de violations de l’accord depuis sa mise en vigueur.

Le Centre a indiqué, dans un communiqué, que les terroristes du réseau «Armée de l’Islam» avaient bombardé aux obus de mortier les localités de Erbine, Jobar, Hoch al-Chalq, Harasta et Douma, dans la banlieue de Damas.

Le communiqué a ajouté que les trois autres violations avaient eu lieu dans le gouvernorat de Lattaquié où les terroristes de la soi-disant « Armée libre » avaient visé aux obus de mortier et aux roquettes des positions militaires à l’entour de la citadelle de Tobal et le mont d’Abou Ail, tandis que les terroristes de soi-disant /Ahrar al-Cham/ avaient bombardé aux canons la localité de Kansaba.

Le Centre a ajouté que six nouvelles localités avaient adhéré à l’accord, pour que le nombre totale des localités arrive à 395, alors que le nombre de groupes armés qui se sont engagés audit accord est toujours 69.

R.B.

Check Also

Ala appelle le Conseil des droits de l’Homme à adopter des mesures sérieuses pour obliger Israël à s’obtempérer aux résolutions internationales

Genève – Sana / L’ambassadeur de Syrie auprès de l’Onu et des organisations internationales à …