Hilal à l’ouverture du 19ème Congrès de l’Union des Enseignants arabes : La Syrie demeurera le flambeau de la résistance

Damas / Le 19ème Congrès de l’union des Enseignants arabes s’est ouvert aujourd’hui à la Maison de l’Opéra à Damas, sous le haut patronage du président Bachar al-Assad et avec la participation de 12 pays arabes.

Les défis qu’affrontent les enseignants arabes seront abordés au cours de ce Congrès qui se tient sous la devise : /avec la science, le travail et la foi on construit notre projet national et on édifie l’homme/.

Une exposition artistique intitulée /La Syrie triomphera/ sera ouverte en marge de ce congrès.

Dans son allocution de circonstance, le sous-secrétaire régional du Parti Baas Hilal Hilal, a mis l’accent sur le rôle de l’enseignant dans l’édification de la patrie et la défense de la nation arabe et de ses droits face à l’offensive sioniste atlantique réactionnaire arabe.

Hilal a affirmé que la Syrie demeurera le phare du projet panarabe et le flambeau de la résistance et de la fermeté pour défendre les intérêts du peuple arabe.

Le ministre de l’Education, Hazwan al-Waz, a précisé que la mission de l’enseignant est d’enraciner les valeurs de la citoyenneté et de l’appartenance. Il a souligné l’ampleur de la responsabilité qu’assument les enseignants arabes à cette fin, mettant l’accent sur l’importance de la concomitance entre l’éducation et l’enseignement.

Prenant pour sa part la parole, le secrétaire général de l’Union des Enseignants arabes Faraj Mourtadha, a indiqué que les événements douloureux en Syrie et dans certains pays arabes visant leur culture et leur présence ne servent que l’entité sioniste.

Il a mis l’accent sur la nécessité de savoir ce qui se déroule autour de nous et de réarranger les priorités pour réaliser les aspirations des peuples, appelant le secrétariat général de l’Union des Enseignants arabes à maintenir ses positions inaliénables vis-à-vis de toutes les causes de destin, dont à la tête la cause palestinienne. Il a ajouté que la tenue du Congrès à Damas constitue une attitude pratique pour exprimer la solidarité des enseignants arabes avec la Syrie et sa fermeté.

Dans une déclaration accordée aux journalistes à la suite de l’ouverture du Congrès, le président du Conseil des ministres, Dr Waël Halaqi, a indiqué que la tenue de ce congrès parallèlement avec l’escalade de la guerre universelle terroriste contre la Syrie constitue un message forte disant apprendre que tous les hommes libres à travers le monde se tiennent aux côtés de la Syrie dans sa guerre antiterroriste qui vise non seulement la Syrie mais également la nation arabe, l’identité et le nationalisme arabes.

 

R..B

Check Also

Le ministre de l’Education examine avec une délégation russe la coopération bilatérale dans le domaine de l’enseignement

Damas-SANA /Le ministre de l’Éducation, Darem Tabbaa, a discuté aujourd’hui avec le chef du Centre …