Pour s’enfuir des crimes des terroristes, déplacement forcé des civils des zones de désescalade à Idleb en direction d’Alep

Alep-SANA/ Les corridors humanitaires jouxtant les zones de désescalade à Idleb connaît le déplacement forcé des dizaines de civils dont la plupart sont des enfants et des femmes en portant avec eux leurs affaires légères et leurs titres de propriété en direction de la ville d’Alep.

Dans des déclarations qu’ils ont données au correspondant de SANA, les habitants ont parlé des crimes commis par les terroristes contre les civils dans les zones qui sont sous leur contrôle.

Les habitants ont souligné que la situation est mauvaise dans les zones contrôlées par les terroristes qui ne les autorisent pas à vivre en paix et qui volent leur argent et leurs maisons sous de faux prétextes.

A.Saijary/A.Ch.

Check Also

Le général Abbas : la Syrie, avec le soutien des pays amis, avance sur la voie de la victoire sur le terrorisme

Moscou-SANA/Le ministre de la Défense Ali Mahmoud Abbas a affirmé que la Syrie, avec le …