New York Times : L’armée américaine a caché avoir tué des dizaines de civils à Deir Ezzor en 2019

Washington-SANA/Le journal « New York Times » a révélé que l’armée de l’occupation américaine a délibérément caché un crime qu’elle avait commis contre les civils en Syrie en 2019 qui a coûté la vie à 64 victimes parmi les femmes et les enfants.

Le journal a fait savoir aujourd’hui : « Deux frappes aériennes consécutives avaient été menées par les forces aériennes américaines à proximité du village d’al-Baghouz dans la banlieue de Deir Ezzor », les qualifiant de « crime de guerre potentiel ».

Le journal a souligné que le Commandement central américain qui a supervisé les opérations aériennes américaines en Syrie avait avoué pendant les derniers jours les deux frappes pour la première fois, prétendant qu’« elles sont justifiées ».

 

L.S./ R.F.

Check Also

Une médaille d’or pour la Syrie au Championnat arabe d’athlétisme (juniors)

Tunisie-SANA / L’athlète syrienne, Aya Rehyah, a gagné aujourd’hui la médaille d’or à la course …