Moscou a l’intention de déposer une plainte contre l’action de l’OIAC en Syrie auprès de l’Assemblée générale des Nations Unies

Moscou-SANA/ Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé qu’il a l’intention de déposer, lors des travaux de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, une plainte contre le mécanisme politisé de l’action de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques « OIAC » en Syrie.

Dans un communiqué retransmis par l’Agence de presse russe « Tass », le ministère a fait noter : « Nous sommes contre les tentatives de certains pays occidentaux de politiser l’action de l’OIAC, ce qui constitue une violation flagrante des normes stipulées dans la Convention sur les armes chimiques ».

Il a ajouté que la Russie a des plaintes concernant l’action d’autres missions d’inspection de l’OIAC en République arabe syrienne et qui violent les méthodes d’enquête stipulées dans la Convention sur les armes chimiques.

Il a réaffirmé le soutien de la Russie à l’exécution d’enquêtes impartiales et professionnelles sur les provocations chimiques par des réseaux terroristes armés en Syrie, avec un respect strict des normes de la Convention sur les armes chimiques.

 

R.F.

 

Check Also

Le port de pêche à Lattaquié