Le président al-Assad dans une allocution télévisée à l’occasion de sa victoire à la présidentielle : Ce que vous avez fait était un défi inédit des ennemis de la patrie et une gifle sur les faces de leurs agents

Damas-SANA / Le président Bachar al-Assad a affirmé que le peuple syrien, dans chaque occasion nationale, met sa propre définition du patriotisme, que ce qu’il avait fait ces dernières semaines était un défi inédit des ennemis de la patrie quelles que soient leurs nationalités et dépendance et qu’il avait porté une gifle aux faces de leurs agents, soulignant que ce défi avaient reflété sincèrement leur dévouement à la patrie.

S’adressant au peuple syrien dans une allocution télévisée qu’il a prononcée à l’occasion de sa victoire à la présidentielle : « Vous, le peuple syrien, vous avez redéfini le patriotisme, donc vous avez automatiquement redéfini la trahison. Vous avez connu la révolution et vous avez rendu son élan après sa profanation par des mercenaires et des personnes qui n’ont pas d’honneur et qui portent le passeport de Syrie. Vous avez sauvé sa réputation et vous l’avez relancée. Ce qui s’est passé n’était pas du tout des célébrations, mais il était une véritable révolution contre le terrorisme et la trahison ».

Le président al-Assad a indiqué que « dans cette présidentielle, votre définition du patriotisme ne se diffère dans le contenu, mais elle s’est différée dans la manière et le moyen et elle se différera certainement dans les résultats et les effets. Vos messages pénétreront tous les obstacles qu’ils étaient autour de leurs raisons qui seront passées de l’état d’hibernation volontaire dans lequel ils ont vécu pour des années à un état de réflexion coercitive sur ce qui se passe dans la patrie ».

Et le président al-Assad de poursuivre : « Ma élection par le peuple pour le servir durant la prochaine phase constitutionnelle est un grand honneur pour moi, lequel n’a de pareil que l’appartenance à ce peuple, non pas uniquement dans l’identité, mais aussi dans les aspirations, les idéologies, les valeurs et les habitudes ».

Le président al-Assad a fait savoir que « ce qui me rend enthousiaste et confiant davantage en l’avenir, c’est l’esprit du défi dont vous disposez, sans lequel, il est impossible pour celui qui assume la responsabilité de faire face aux grands défis patriotiques et, sans lequel, la patrie ne peut pas se lever après dix ans de guerre. C’est la force dont vous disposez, qui apparait clairement dans les grands tournants, qui est incitée par les défis et qui est transformée par votre détermination en une action et un accomplissement ».

« Je suis confiant en le fait que par cet esprit combattant nous pourrons vaincre tous nos ennemis quelles que soient les batailles. C’est cet esprit dont nous avons besoin pour la prochaine phase, qui sera une phase d’action permanente, de résistance et de fermeté afin de démontrer à nos ennemis une fois de plus que la prise pour cible de notre peuple dans ses besoins de première nécessité ne fait qu’accentuer son attachement à sa patrie », a-t-il affirmé.

En outre, le président al-Assad a remercié chaque citoyen syrien qui avait exprimé à sa propre manière son amour à la patrie dans tous les villes, locales et villages que ce soit par les marches, les rassemblements populaires ou autres et chaque individu, personne ou tribu qui avaient exprimé leur appartenance absolue à leur pays et avaient hissé son drapeau, c’est pourquoi ils s’étaient tenus fermes dans la guerre et s’étaient unifiés dans cette présidentielle.

Le président al-Assad a également salué les citoyens syriens à l’étranger, que les distances et les obstacles ne les avaient point empêchés de prendre part avec enthousiasme à la présidentielle.

A.Ch.

Check Also

Verchinine : La prochaine réunion sur la Syrie dans le cadre du processus d’Astana se tiendra au printemps

Moscou-SANA / Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Verchinine, a indiqué que la prochaine …