Les électeurs dans les différents gouvernorats affluent aux urnes en masse pour voter à la présidentielle

Gouvernorats-SANA/ Les électeurs ont commencé à affluer aux bureaux de vote dans les différents gouvernorats à partir du 07h00 pour exercer leur droit constitutionnel de choisir leur candidat.

Les bureaux de vote à l’Université de Baas à Homs ont connu un afflux remarquable par les citoyens, les étudiants et les employés de l’Université, dès le début du scrutin.

A Palmyre, les bureaux de vote ont connu une grande participation des citoyens qui ont adressé un message au monde que la volonté du peuple syrien triomphera.

La population de Quneitra et les rassemblements des déplacés à Damas et dans sa banlieue, et à Daraa ont continué à affluer aux urnes en masses pour choisir leur candidat à la présidence.

Un nombre d’électeurs ont souligné au correspondant de SANA que le vote est une responsabilité de chaque syrien.

A Hassaké, les centres électoraux ont connu une vaste participation des électeurs qui sont venus dès le matin pour choisir leur candidat préféré.

Le président du sous-comité judicaire, Eli Miro a déclaré à SANA que les centres électoraux avaient été distribués de façon qui garantit un accès facile des électeurs aux urnes.

A Darara et à Hama et dans leurs banlieues, les électeurs ont afflué en masse aux urnes dès le matin avec insistance et responsabilité pour choisir le candidat compétent à la Présidence de la République.

Les électeurs ont affirmé que l’afflux aux urnes reflète la volonté et l’appartenance nationale sincère des Syriens à la Patrie.

La population de Lattaquié a afflué aux bureaux de vote avec les premiers instants du scrutin pour voter à la présidentielle.

Le correspondant de SANA dans le gouvernorat a fait savoir que de nombreux étudiants s’étaient rassemblés devant les bureaux de vote à l’Université de Tichrine, même avant le début du scrutin, pour voter aux élections présidentielles.

A Alep, les bureaux de vote dans la ville et dans sa banlieue ont connu un grand afflux des citoyens pour voter et exercer leur droit constitutionnel de choisir leur candidat au poste du président de la République

Le juge Mahmoud Harkal, chef de la sous-comité judiciaire pour les élections présidentielles a fait savoir au correspondant de SANA que toutes les mesures nécessaires avaient été prises pour garantir le bon déroulement du processus électoral, soulignant également la prise de toute les mesures préventives contre le coronavirus.

Il a affirmé que les bureaux de vote sont répartis partout dans le gouvernorat.

A Alep, les bureaux de vote dans la ville et sa banlieue ont connu un grand afflux des citoyens pour voter et exercer leur droit constitutionnel de choisir leur candidat au poste du président de la République

Le juge Mahmoud Harkal, chef de la sous-comité judiciaire des élections présidentielles a souligné au correspondant de SANA le bon déroulement du processus électoral, soulignant également la prise de toutes les mesures préventives contre le coronavirus.

Il a affirmé que les bureaux de vote sont répartis partout dans le gouvernorat.

Les électeurs ont indiqué que leur participation aux élections est pour mener le processus du travail, du développement et de la production, de sorte qu’ils sont allés, dès le matin, aux bureaux de vote pour voter.

A l’Université d’Alep, des milliers d’étudiants se sont rassemblés dès le début du scrutin pour voter aux élections présidentielles.

A Tartous, un grand nombre de citoyens se sont rassemblés devant les bureaux de vote dès l’ouverture des urnes pour voter.

A Soueidaa, le gouvernorat a connu une vaste participation des citoyens qui sont venus dès le matin pour manifester leur appartenance nationale.

Un nombre d’électeurs ont affirmé que leur participation au vote est l’expression honnête de la volonté des Syriens de construire l’avenir de leur pays, et une victoire pour le peuple syrien, la Syrie et le sang des martyrs.

Dans la banlieue de Damas, la correspondante de SANA a fait savoir que les habitants de la ville de Tall avaient afflué aux urnes dans la ville pour voter à la présidentielle.

A Messyaf et dans sa banlieue, des milliers d’habitants se sont rués vers les bureaux de vote dès le début du scrutin pour voter aux élections présidentielles.

l’Université de Baas

l’Université de Tichrine

Bulletin français

Check Also

Cham Wings Airlines organise le 1er vol direct de Damas à Abou Dhabi

Damas-SANA / Le 1er vol de la compagnie d’aviation «Cham Wings Airlines » vers l’aéroport …