Le Conseil municipal de Hassaké fait circuler des camions-citernes pour assurer l’eau pour les citoyens avec la poursuite de l’arrêt du pompage de la station d’Alouk par l’occupation turque

Hassaké-SANA / Le Conseil municipal de Hassaké a fait circulé un certain nombre de camion-citerne au centre-ville de Hassaké afin d’assurer l’eau pour l’usage domestique des citoyens à l’ombre de la coupure de l’eau potable par l’occupant turc et de l’arrêt de la station d’Alouk pour le 6e jour consécutif.

Dans une déclaration au correspondant de SANA, le président du conseil municipal de Hassaké, Adnan Khajo a indiqué que le conseil avait consacré trois camions-citernes pour transporter et assurer l’eau pour l’usage domestique à partir des puits du conseil municipal de Hassaké, dans le but d’alléger la souffrance des citoyens du fait de la coupure de l’eau après l’arrêt du pompage de la station d’Alouk par l’occupation turque et ses mercenaires.

Il a souligné que le conseil avait auparavant creusé 28 puits dans plusieurs points au centre-ville, en coopération avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

De même, le directeur général de l’établissement des eaux dans le gouvernorat de Hassaké, Mahmoud Okla, a affirmé la poursuite d’assurer l’eau potable à partir des puits et stations appartenant à l’établissement situés à l’est de la ville.

W.H./ R.F.

Check Also

L’équipe de Barada bat son adversaire al-Arabi dans la ligue du basketball « Dames »