Sabbagh affirme que la principale raison des guerres et des sièges contre la Syrie est son refus de renoncer à la cause légitime du peuple palestinien

Téhéran-SANA/Avec la participation de la Syrie, les travaux de la conférence internationale virtuelle des Parlements des pays défendant la Palestine ont commencé aujourd’hui sous le titre : « Al-Qods nous rassemble … ensemble contre la normalisation avec l’entité sioniste».

Prononçant l’allocution de la Syrie, le président de l’Assemblée du peuple, Hammouda Sabbagh, a souligné l’importance de la conférence pour soutenir le peuple palestinien et confirmer que «la Palestine est aux Palestiniens et al-Qods est dans notre conscience ».

Sabbagh a indiqué que la Syrie, l’Iran, les pays de l’axe de la résistance et d’autres peuples qui refusent l’humiliation font preuve jour après jour qu’ils ne cèdent pas aux forces de l’hégémonie et de l’arrogance mondiales qui tentent de porter atteinte à leur fermeté et à leurs positions de principe pour mettre en œuvre les agendas de ces puissances coloniales et leurs projets et complots sionistes en vue de réaliser le soi-disant « projet du nouveau Moyen-Orient et le deal du siècle ».

Sabbagh a souligné que la cause palestinienne est la première cause centrale de la Syrie et qu’elle est une question humanitaire, politique et morale qu’on doit résolue de manière juste.

Sabbagh a affirmé que la principale raison des guerres destructrices systématiques militaires, diplomatiques, économiques, médiatiques et psychologiques, depuis une décennie jusqu’ici, contre la Syrie est son refus d’abandonner le peuple palestinien et sa cause légitime qui prend une grande partie des priorités et des préoccupations de la Syrie, direction et peuple.

Sabbagh a indiqué que « notre solidarité avec le peuple palestinien est un devoir moral, humanitaire et juridique, et c’est une position irrévocable, car l’ennemi est un, notre peuple est un, et la bataille est une et la confrontation doit être une ».

Sabbagh a également affirmé que la Syrie, avec sa direction sage, avance sur la voie de la victoire décisive en coopération avec ses alliés et amis fidèles dans l’axe de la résistance, soulignant que le prix de la résistance, quel que soit le coût, est inférieur au prix de la soumission et de la reddition.

Sabbagh a rendu hommage à l’Iran qui fait face fermement à l’ennemi commun, l’ennemi de l’humanité et de la justice dans le monde, à savoir les Etats-Unis et leurs alliés, dont à la tête l’entité sioniste usurpatrice de la Palestine bien-aimée, affirmant la solidarité de la Syrie avec l’Iran qui fait face à toutes les tentatives d’intervenir dans ses affaires intérieures et de mettre en œuvre la politique des sanctions et de l’embargo injustes.

Il a enfin exprimé l’espoir que les efforts de tous les participants à la réunion permettent au peuple palestinien d’obtenir tous ses droits légitimes.

 

R.Bittar

Check Also

55 ans passés et Mounir Masdi poursuit son travail au métier à tisser en bois