La Syrie appelle à nouveau à l’application de la résolution 467 et affirme que le Golan est une partie inséparable des territoires syriens

New York -SANA /  La Syrie a réitéré son appel au Conseil de sécurité d’œuvrer immédiatement pour appliquer la résolution 437 de l’an 1981 et à obliger l’entité d’occupation israélienne à arrêter ses pratiques coloniales illégales et ses mesures répressives à l’encontre de nos compatriotes au Golan syrien occupé, et à se retirer de tout le Golan occupé jusqu’à la ligne de 4 juin 1967.

La mission permanente de la Syrie auprès de l’ONU a souligné dans un message qu’il a adressée au Secrétaire général de l’ONU et au président du CS, au sujet de l’établissement par les autorités d’occupation israéliennes de nouvelles installations sur la terre du village de Qanaaba au Golan occupé, que le Golan est une partie inséparable des territoires syriens et la Syrie œuvrera par tous les moyens pour récupérer chaque pouce de cette terre, affirmant que ce droit est imprescriptible.

Le message souligne que cette mesure entre dans le cadre de l’expansion coloniale visant à estomper l’identité du Golan syrien.

Le message rappelle la gravité des plans des autorité d’occupation israéliennes d’établir de grandes turbines éoliennes sur les terres du Golan occupé, ce qui aboutira au déplacement des habitants et à la confiscation de leurs terres.

L.A.

Check Also

Les agriculteurs de la zone de Bayyarat Gharbiya dans la banlieue de Palmyre continuent de cultiver du blé malgré les difficultés