Dégâts matériels importants et des centaines de réfugiés syriens déplacés du fait d’un incendie éclaté dans leurs tentes dans la localité de Minieh au nord du Liban

Beyrouth-SANA/ Un certain nombre de personnes ont mis le feu dans un camp des réfugiés syriens dans la localité de Minieh dans le gouvernorat de l’Akkar au nord du Liban, faisant des dégâts matériels importants et des centaines de réfugiés déplacés.

L’Agence nationale de presse libanaise a fait savoir qu’un problème est survenu hier soir entre une personne de Minieh et des ouvriers syriens, ce qui a causé une querelle qui a fait 3 personnes blessées, ajoutant qu’un groupe de jeunes hommes avaient ensuite brûlé des dizaines de tentes des déplacés syriens.

La défense civile a travaillé pour éteindre l’incendie.

Dans un entretien télévisé, le gouverneur du nord du Liban, Ramzi Nohra, a vivement condamné l’incendie, indiquant que le nombre des tentes brûlées dépasse 100 tentes, et qu’entre 500 et 700 personnes dans le camp s’étaient obligés à quitter le camp après que leurs tentes avaient été incendiées.

L.S./ R.F.

Check Also

Poursuite du processus de la régularisation de la situation dans plusieurs gouvernorats

Gouvernorats –SANA/Des dizaines de civils recherchés, de déserteurs militaires recherchés et des personnes qui ont …