Mouallem : L’avenir des relations avec la Russie est prometteur

Damas-SANA / Le vice-président du Conseil des Ministres, ministre des AE et des Expatriés, Walid Mouallem, a affirmé que les relations de la Russie avec la Fédération de Russie se développent au profit des deux peuples, syrien et russe.

Dans une conférence de presse conjointe qu’il a tenue aujourd’hui avec le vice-Premier ministre russe, Youri Borissov, et le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov, Mouallem a indiqué que l’avenir des relations avec la Russie est prometteur concernant la conjoncture économique et politique dans le pays, disant : « Nous sommes optimistes que la conjoncture économique connaîtra une amélioration dans les mois à venir ».

Mouallem a fait noter que la délégation russe avait tenu aujourd’hui une rencontre fructueuse avec le président Bachar al-Assad, laquelle a englobé tous les côtés de la coopération bilatérale et la situation politique en Syrie et dans la région.

Répondant à une question, Mouallem a fait savoir que la nouvelle constitution sera le résultat de l’action des membres du Comité de débat de la constitution, que ce soit une nouvelle constitution ou un amendement qui sera soumis au référendum populaire.

« Le débat de la constitution se poursuivra pour parvenir à une entente entre les membres du comité et n’a rien à voir avec la présidentielle russe », a-t-il dit.

De son côté, Borissov a assuré que la Syrie fait l’objet d’un embargo et des sanctions, dont la soi-disant « Loi César », à cause de positions non-constructives de l’Administration américaine et ses alliés en Europe, soulignant les efforts pour briser l’embargo imposé à la Syrie.

« La Russie et la Syrie sont liées à des relations de partenariat dans les différents domaines et nous déployons tout effort en vue de les consolider », a-t-il dit, indiquant que le nouveau accord entre la Syrie et la Russie inclut plus de 40 nouveaux projets dans les domaines de la reconstruction du secteur d’énergie, des centrales électrohydrauliques et de l’exploration du pétrole en mer.

Pour sa part, Lavrov a affirmé que la Russie s’engage à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Syrie et qu’elle respecte le principe disant que c’est aux Syriens seuls de décider de l’avenir de leur pays.

«Par le biais du soutien décisif apporté par la Russie, la Syrie a triomphé du terrorisme international et des forces étrangères qui le soutiennent », a-t-il fait noter.

Lavrov a précisé que certains pays et forces étrangers tentent d’imposer leurs propres plans en Syrie et d’étouffer le peuple syrien en recourant aux sanctions économiques.

« La visite de la délégation russe en Syrie vise à examiner les perspectives futures du développement des relations russo-syriennes et discuter de la situation en Syrie, dans la région, dans le monde », a-t-il souligné.

Et Lavrov de conclure : « Tous les documents émis par le processus d’Astana et tous les accords bilatéraux portent sur l’engagement de la Russie et de la Turquie à l’unité et à l’intégrité territoriale de la Syrie ».

A.Ch.

Check Also

Début de la réhabilitation des chemins dans la forêt de Borj al-Maksour dans la campagne de Talkalakh

Homs –SANA / La direction de l’Agriculture à Homs a commencé la réhabilitation des chemins …