Le manque d’eau potable menace la vie des civils à Hassaké

Hassaké-SANA/ La souffrance des habitants dans la ville de Hassaké et dans sa banlieue se poursuit du fait de la pénurie d’eau potable à cause des forces d’occupation turques et leurs mercenaires de terroristes qui contrôlent la station d’Allouk, qui est la seule source d’eau potable, ce qui menace la vie de centaines de milliers de civils, notamment les enfants.

En dépit du redémarrage de la station d’Allouk après 14 jours de rupture, mais l’eau n’avait pas accédé à de nombreuses maisons, notamment dans le centre-ville, du fait du manque d’approvisionnement en eau délibéré par l’occupation turque et ses mercenaires.

B.D. / R.F.

Check Also

Le Rassemblement de la Syrie unie à Hassaké condamne les crimes de la milice des FDS et appelle à expulser les occupants

Hassaké – SANA /  Le Rassemblements de la Syrie unie au gouvernorat de Hassaké a …