Lavrov: La Commission d’enquête internationale ne s’engage pas aux faits concrets

Moscou-SANA/ Le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov, a affirmé que la soi-disant « Commission d’enquête de l’ONU sur la Syrie » ne s’engage pas aux faits concrets dans son action, indiquant que la décision sur son création par les pays occidentaux démontre que son objectif défini est de chercher des « prétextes » contre le gouvernement syrien et ses alliés.

Dans une conférence de presse virtuelle tenue aujourd’hui, Lavrov a fait savoir, en riposte aux dernières allégations de cette commission contre l’armée arabe syrienne et les forces russes, que les dossiers relatifs à la crise en Syrie doivent être résolus sur une base et des faits concrets, tandis que la soi-disant « commission indépendante sur la Syrie » ne répond pas à cette norme.

Lavrov a ajouté que cette commission n’a pas été créée par une décision à l’unanimité, ajoutant que la décision de sa création avait été prise par les pays occidentaux en premier lieu.

R.F.

Check Also

L’éphéméride du 3 août

Damas-SANA/ Ci-après l’éphéméride du 3 août : -1783: 35000 morts à la suite de l’éruption …