Poutine et Rouhani: Nous poursuivrons l’appui à la Syrie dans sa guerre contre le terrorisme jusqu’à son élimination définitive

Moscou-SANA / Les deux présidents russe, Vladimir Poutine, et iranien, Hassan Rouhani, ont affirmé la poursuite du soutien de leurs pays à la Syrie dans sa guerre contre le terrorisme jusqu’à son élimination définitive, soulignant, en même temps, qu’il n’y a pas d’alternative au règlement politique de la crise en Syrie.

Lors d’un vidéo sommet des pays garants du processus d’Astana, « Russie, Iran et Turquie » tenu aujourd’hui, Poutine a précisé que son pays continuera son soutien à la Syrie dans sa guerre contre le terrorisme jusqu’à l’élimination définitive de ce phénomène, ajoutant que les mesures économiques occidentales coercitives imposées à la Syrie sont illégales et violent le droit international.

Poutine a souligné que les réseaux terroristes se propagent toujours sur le sol syrien et menacent le peuple syrien, ce qui nécessite de continuer à lutter contre le terrorisme jusqu’à son élimination définitive et le retour de tous les territoires syriens à l’autorité de l’Etat.

Il a ajouté que les sanctions occidentales imposées à la Syrie contournant le Conseil de sécurité de l’ONU ne sont pas légales et visent à accroître la pression sur le peuple syrien et à saper l’économie syrienne, soulignant que les Etats-Unis et l’Union européenne ont décidé de maintenir ces sanctions malgré le fait que le peuple syrien a besoin d’aide à la lumière de la propagation de la pandémie de Coronavirus. « Par conséquent, il est très important maintenant d’étudier les moyens de gérer le processus de fourniture d’aide humanitaire au peuple syrien par les voies appropriées”, a-t-il fait savoir.

« Grâce aux accords conclus par les pays garants, de grands progrès ont été accomplis en Syrie et la vie revient progressivement à la normale », a ajouté Poutine, précisant que le plus important est de créer les conditions propices pour un règlement politique durable sur la base de la résolution 2254 du Conseil de sécurité.

Pour sa part, Rouhani a affirmé que les Syriens décident eux-mêmes de l’avenir de leur pays sans aucune ingérence étrangère et qu’il n’y a pas d’alternative au règlement politique de la crise en Syrie.

Il a souligné la nécessité de poursuivre la lutte contre le terrorisme en Syrie tout en respectant sa souveraineté et son intégrité territoriale.

« L’Iran continuera à soutenir le peuple et le gouvernement légitime en Syrie plus qu’auparavant », a-t-il fait savoir.

Rouhani a souligné la nécessité du retrait des forces américaines de la Syrie et de la région pour que la Syrie reprenne le contrôle de tous ses territoires.

 

 

R.Bittar

Check Also

Les milices des « FDS » s’emparent d’une partie de l’administration des silos des céréales dans la ville de Hassaké

Hassaké-SANA / Les milices des « FDS », soutenues par les forces d’occupation américaines, se …