Dehqani : La loi César et les mesures américaines coercitives contre la Syrie se contredisent avec les droits internationaux et les principes moraux et humanitaires

Téhéran-SANA/ L’ambassadeur d’Iran auprès de l’Union européenne et de la Belgique, Gholam-Hossein Dehqani, a affirmé que la soi-disant « loi César » et les mesures américaines coercitives contre la Syrie se contredisent complètement avec les droits internationaux et les principes moraux et humanitaires les plus élémentaires.

Lors de sa participation à la conférence de Bruxelles sur la Syrie, Dehqani a indiqué que l’imposition de l’embargo à la Syrie est une sorte de terrorisme économique qui va détruire la vie de plusieurs innocents, réaffirmant que le seul résultat de ces mesures unilatérales est l’aggravation de la souffrance du peuple syrien.

Dehqani a précisé qu’il est nécessité de ne pas utiliser les aides humanitaires comme prétexte pour obtenir des concessions politiques.

B.D./R.B.

 

 

Check Also

Miqdad à une délégation iranienne : Importance de conjuguer les efforts pour faire face aux défis communs qui menacent la sécurité dans la région

Damas -SANA/Le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a reçu le porte-parole …