Le palais antique d’al Azem retourne à la lumière via un concert musical lundi prochain

Damas – SANA / Le palais antique d’al-Azem retourne ces jours-ci à la lumière via un concert de musique animé lundi prochain par l’orchestre Orfios, dans le cadre des activités de « la culture chez vous ».

Le palais, qui s’étend sur une superficie de 5500 m², est considéré comme un modèle unique de l’architecture islamique ce qui l’a transformé en un centre de beaucoup d’activités.

Le chercheur Issa Iskandar Al Maalouf, a souligné, dans son livre « Al al-Azem à Damas », que ce bâtiment qui se situe entre la mosquée des Omeyyades au nord et le souk Midhat Pacha au sud, est considéré comme l’un des plus importants bâtiments archéologiques dans la vieille ville de Damas et l’un des meilleurs modèles de l’architecture des maisons damascènes.

Il a été construit sur les ruines du palais de Mouawiya et de quelques boutiques avec des pierres apportées de plusieurs lieux.

Pour la construction de cette œuvre magnifique, 800 artisans ont beaucoup travaillé pendant deux ans.

Les façades du palais sont décorées des moulures, alors que la grande cour du palais est entourée des salles, des chambres avec au centre une fontaine.

Depuis 1954, la direction générale des antiquités et des musées a transformé le palais en un musée des traditions folkloriques et y exposé des objets variés de différentes régions syriennes.

On trouve dans les chambres et les salles du palais des antiquités  qui racontent l’histoire et la vie quotidienne dans la maison damascène traditionnelle et une démonstration des industries traditionnelles de verre, des pots de paille et de cuir  et des meubles en mosaïque, et de textile.

Une salle du palais a été réservé à un café populaire avec un théâtre d’ombre, alors qu’une autre salle contient des armes et des boucliers remontant aux moyennes siècles et des modèles d’épée damascène.

B.D. / L.A.

Check Also

Verchinine : Le dossier d’aide humanitaire octroyée à la Syrie ne doit pas être politisé

Moscou-SANA/Le vice- ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Verchinine, a souligné la nécessité de ne …