La Syrie rejette l’ingérence étrangère dans les affaires de la Chine

Damas-SANA / Une source officielle du ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a confirmé que la Syrie soutient la décision de l’Assemblée nationale de la République populaire de Chine, portant approbation de l’élaboration d’une loi visant à améliorer le système des mécanismes juridiques et exécutifs de la région administrative spéciale de Hong Kong, exprimant son rejet de l’ingérence étrangère dans les affaires de la Chine, en particulier des Etats-Unis et des autres pays occidentaux.

La source a déclaré à SANA: « Le gouvernement de la République arabe syrienne soutient la décision de la treizième Assemblée nationale de la République populaire de Chine, sur l’approbation de l’élaboration d’une loi visant à améliorer le système des mécanismes juridiques et exécutifs de la région administrative spéciale de Hong Kong afin de maintenir la sécurité et l’intégrité territoriale prévues dans son statut juridique interne et dans le droit international ».

La source a ajouté que la Syrie rejette l’ingérence étrangère dans les affaires de la République populaire de Chine, en particulier des Etats-Unis et d’autres pays occidentaux, la considérant comme une violation flagrante du droit international et du principe de la souveraineté des Etats sur ses territoires, affirmant qu’aucun pays ou partie n’a le droit d’intervenir dans les affaires intérieures des pays indépendants et souverains.

Et la source de conclure : « la Syrie insiste sur l’unité et l’intégrité territoriale, la souveraineté, la sécurité et la stabilité de la Chine et sur le principe d’une seule Chine, et appelle tous les pays à le respecter ».

 

R.Bittar

 

Check Also

Des groupes des ‘’FDS’’ kidnappent à nouveau un certain nombre d’habitants de la ville de Chaddadi dans la banlieue de Hassaké

Hassaké – Sana/ Des groupes des ‘’FDS’’, liés aux forces d’occupation américaine, ont enlevé un …