Jaafari affirme le refus de la Syrie de toute immixtion dans ses affaires intérieures

Nursultan – SANA /Le chef de la délégation de la République arabe syrienne aux pourparlers d’Astana, Bachar Jaafari, a affirmé le refus de la Syrie de toute ingérence dans ses affaires intérieures, ainsi que dans l’action du comité de débat de la Constitution.

Dans une conférence de presse tenue à Nursultan au terme du 14e round des pourparlers d’Astana, Jaafari a affirmé que la Syrie continue à lutter contre les réseaux terroristes jusqu’à leur éradication complète.

Il a fait savoir que l’occupation américaine pille le pétrole syrien et le vend au régime turc.

Jaafari a critiqué les tentatives du régime turc de turquiser des zones au nord de la Syrie, affirmant que ces tentatives constituent une violation du droit international.

A cet effet, il a affirmé que le régime turc n’avait pas respecté les accords de Sotchi et d’Astana stipulant le retrait de ses forces d’occupation des territoires syriens.

Il a aussi exprimé le refus de la Syrie des agendas séparatistes, affirmant que les Kurdes font partie intégrante du peuple syrien.

L.A. / Razane

Check Also

De la victoire de Tichrine sur Hurrieh en première Ligue de football