Ministère des AE: Les armes de destruction massive utilisées par Washington ont entraîné des catastrophes humanitaires

Damas-SANA / Une source officielle du ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a affirmé que le souvenir des victimes de la guerre chimique est une occasion pour se souvenir de toutes les guerres menées par les Etats-Unis sous prétexte des armes de destruction massive, causant la destruction d’Etats, de peuples et de civilisations, dont l’Irak, pour admettre plus tard que leurs informations étaient fausses et que leurs guerres étaient basées sur des mensonges.

Dans une déclaration à Sana, la source a indiqué que cette occasion évoque également Hiroshima et Nagasaki, ainsi que toutes les armes de destruction massive qu’avaient utilisées les Etats-Unis avant tout le monde, entraînant des catastrophes humanitaires irréversibles qui constituent un déshonneur pour un Etat qui prétend défendre la démocratie, la liberté et la sécurité des peuples et qui demande aux autres de ne pas utiliser de telles armes.

La source a souligné les mensonges véhiculés par les Etats-Unis et d’autres Etats occidentaux sur l’utilisation d’armes chimiques par la Syrie.

La source a ajouté que la Syrie appelle à cette occasion le régime américain à mettre à exécution, même une fois,  ce qu’il avait réclamé en matière d’interdiction de la production et de l’utilisation des armes chimiques dans le monde et à faire pression sur Israël pour qu’il signe cette convention et s’engage à l’appliquer, au lieu de verser de fausses larmes aux peuples que les Etats-Unis étaient la cause de la destruction de leurs pays, de la défiguration de leurs enfants et de la mort de centaines de milliers de personnes avec ces armes.

 

R.Bittar

Check Also

L’équipe olympique syrienne de football bat son adversaire malien lors du tournoi international de Chine

Pékin – SANA/ L’équipe olympique syrienne de football a battu son adversaire malien par le …