Babis appelle à des mesures européennes communes contre le régime turc en raison de son agression contre les territoires syriens

Prague-SANA/Le premier ministre tchèque, Andrej Babis, a souligné la nécessité d’adopter par l’Union européenne de mesures communes contre le régime turc afin de mettre un terme à son agression contre les territoires syriens.

Babis a indiqué qu’il va proposer, lors du sommet européen qui se tiendra aujourd’hui et demain à Bruxelles, de prendre de telles mesures, en réponse à la demande de la Chambre des députés tchèque à cet égard.

Le chef du groupe parlementaire tchèque pour l’amitié avec la Syrie, Stanislav Grospic, a, pour sa part, réitéré sa condamnation de l’agression turque qui «constitue un crime contre l’humanité et une violation scandaleuse du droit international», a-t-il ajouté.

Dans une déclaration au correspondant de SANA à Prague, Grospic a précisé que l’agression turque intervient à un moment où l’armée arabe syrienne remporte les victoires sur le terrorisme, dans une tentative de perdurer la crise et de retarder la défaite définitive des réseaux terroristes.

 

R.Bittar

Check Also

Le prochain round des pourparlers d’Astana pourrait avoir lieu au début décembre

Noursoultan – SANA/ Le ministre kazakh des Affaires étrangères, Mukhtar Tleuberdi, a annoncé que le …