Sources locales: Plusieurs cas de brûlures chimiques par l’agression turque contre la ville de Ras al-Aïn dans la banlieue de Hassaké

Hassaké-SANA/ Plusieurs personnes souffrant de brûlures graves sont arrivées à l’hôpital de Hassaké et qui étaient évacuées de la région de Ras al-Aïn dans la banlieue nord-ouest de Hassaké.

Des sources locales ont indiqué qu’il est plus probable que les brûlures aient été dues à l’utilisation de mystérieuses substances chimiques.

Des sources locales ont indiqué que plusieurs personnes brûlées par le bombardement des forces du régime turc contre la ville de Ras al-Aïn, au nord de Hassaké, étaient arrivées à l’hôpital, indiquant que leurs brûlures seraient probablement dues à l’utilisation par les forces du régime turc de substances chimiques.

Des sources proches de la milice des «FSD» avaient annoncé que les forces du régime turc avaient utilisé le phosphore, prohibé au niveau international, pour bombarder les quartiers dans la ville de Ras al-Aïn.

R.Bittar

Check Also

Les mercenaires de l’occupation turque attaquent à l’artillerie les environs d’Abou Rasseine dans la banlieue de Hassaké

Hassaké – SANA /Les mercenaires des forces d’occupation turque, des réseaux terroristes, ont attaqué aux …