Damas : Les pratiques de la milice terroriste des FDS à l’encontre des Syriens s’harmonisent avec les projets des pays agents de Washington

Damas -SANA /Le ministère des AE et des Expatriés a affirmé que les pratiques criminelles exercées par la milice terroriste des FDS à l’encontre des Syriens s’harmonisent avec les projets exécutés par certains pays agents des Etats-Unis et planifiés par les autorités de l’occupation israélienne pour la région.

Dans un message adressé aujourd’hui au Secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité, dont une copie est parvenue à SANA, le ministère a indiqué que la milice terroriste des FDS poursuit ses pratiques terroristes et criminelles à l’encontre des Syriens dans les gouvernorats de Hassaké, Raqqa, Deir Ezzor et Alep, sous un soutien apporté par les Etats-Unis et les forces de la « Coalition internationale » qui lui assurent le soutien militaire, logistique et politique.

Et le ministère de poursuivre : « La milice terroriste des FDS, qui a participé à l’exécution des crimes de la « Coalition internationale » à l’encontre du peuple syrien, a de même enlevé et tué les civils » .

Le ministère a fait savoir que les pratiques de cette milice terroriste interviennent dans un moment où l’armée arabe syrienne lutte contre les terroristes du « Front Nosra » et les autres réseaux terroristes qui appartiennent à « Daech » et à al-Qaïda dans le gouvernorat d’Idleb.

« Le gouvernement de la République arabe syrienne affirme sa détermination, avec l’aide des pays amis et alliés, à récupérer et à libérer tous les territoires de la République arabe syrienne du terrorisme et à reconstruire ce que les terroristes et leurs soutiens avaient détruit », a ajouté le ministère.

Le ministère a en outre précisé que l’annonce par la République arabe syrienne d’ouvrir le corridor d’Abou Douhour et les autres corridors devant les civils à Idleb pour qu’ils quittent les zones contrôlées par le réseau terroriste du « Front Nosra » fait une preuve sur le respect par l’Etat syrien du droit international humanitaire.

Et le ministère de conclure : « La Syrie et ses alliés continueront la lutte contre le terrorisme et ses soutiens jusqu’à la libération de tous les territoires syriens ».

Razane

Check Also

L’éphéméride du 23 octobre

Damas / Ci-après l’éphéméride du 23 octobre : 1715 :Naissance de l’empereur russe Pierre II. …