Khalil : La protection des droits des victimes du terrorisme commence par le traitement des raisons réelles qui ont conduit à  la propagation de ce phénomène 

New York  -SANA / Le premier secrétaire de la délégation permanente de Syrie aux Nations unies, Waël Khalil, a affirmé que la Syrie soutient tout effort international qui respecte la souveraineté des pays, indiquant que la protection des droits des victimes du terrorisme commence par le traitement des raisons et des facteurs réels qui ont conduit à la propagation  de ce phénomène mondial.

Dans une déclaration lue devant l’Assemblée générale des Nations unies lors de l’adoption du projet de résolution intitulé : « Renforcement de la coopération internationale pour aider les victimes du terrorisme », Khalil a fait savoir que la Syrie avait participé aux consultations et aux négociations de ce projet de résolution avec positivité et efficacité dans le but de parvenir à un document qui réalise cet objectif de  renforcer la coopération internationale pour aider les victimes du terrorisme.

Et Khalil de poursuivre : « La Syrie, en tant que pays concerné par la question de la lutte antiterroriste, accueille favorablement tout pas de nature à garantir la protection des droits des victimes contre les crimes des groupes  terroristes qui prennent pour cible les civils et les propriétés publiques et privées ainsi que les infrastructures et la stabilité des pays et la sécurité des citoyens».

Khalil a ajouté que certains gouvernements ne s’étaient pas engagés à la lutte contre le terrorisme sans politisation et sans la politique de double critère et n’avaient pas respecté les résolutions du Conseil de sécurité qui ont interdit le financement, l’armement et le soutien des groupes terroristes  armés.

R.F. / L.A.

Check Also

Le président al-Assad préside une réunion portant sur l’examen des étapes de l’application du projet national de la réforme administrative

Damas-SANA / Le président Bachar al-Assad a présidé aujourd’hui une réunion qui a regroupé le …