Grève générale mardi prochain au Golan occupé en refus du nouveau plan colonial des turbines

Quneitra  /  Le Golan syrien occupé connaîtra mardi prochain une grève générale en refus du nouveau plan colonial de l’entité d’occupation israélienne qui inclut l’installation des turbines sur les territoires agricultures des Golanais dans les villages de Majdal Shams, Beqaatha, Massaada et Aïn Qinya.

Dans un appel téléphonique avec le bureau de SANA à Quneitra, le détenu libéré, Souleiman Maqet, a indiqué que la proclamation de cette grève générale est pour confirmer l’attachement des Golanais à l’identité arabe syrienne, disant : « Les Golanais confirment via cette grève leur rejet de toutes les pratiques des autorités d’occupation israélienne ».

Razane

Check Also

Une exposition de photographie sur les activités économiques en Syrie pendant les années de guerre

Damas-SANA/Une exposition de photographie sur les activités économiques en Syrie tout au long des années …