La localité de Kernaz est toujours ferme en dépit des attaques terroristes aux roquettes

Hama –SANA / Les groupes terroristes exercent la plus mauvaise forme du terrorisme à l’encontre des habitants sûrs dans les villages de la banlieue de Hama en général, et à l’encontre de la population de la localité de Kernaz en particulier, située à proximité des zones où les terroristes du “Front Nosra” se déploient.

Les terroristes du “Front Nosra” visent les terres agricoles et les champs du blé et de l’orge, ainsi que les maisons des habitants aux obus. Leurs attaques avaient brûlé et détruit, pendant ces derniers jours, des milliers de hectares dans ces champs.

Les groupes terroristes tentent d’interdire aux paysans de la localité d’utiliser les tracteurs pour récolter ce qui reste de leurs  moissons en menant des attaques répétées aux roquettes et aux obus contre les champs.

Le correspondant de guerre de SANA à Kernaz a fait une tournée dans la localité et rencontré un certain nombre d’habitants qui avaient affirmé leur attachement à leurs terres  et maisons.

Ils ont assuré leur résolution à pratiquer leur vie normale et à défier les crimes des groupes takfiristes visant à les éloigner de leurs maisons et terres.

L’un des habitants de la localité, Chaker Wassen, a fait savoir que les attaques terroristes menées aux roquettes avaient provoqué des incendies sur de grandes superficies dans les champs de blé et d’orge, et fait des dizaines de blessés parmi les habitants, des dégâts matériels dans les maisons, et causé la destruction dans les réseaux de l’électricité et des eaux.

De son côté, le président de l’Assemblée des paysans, Abdul Hakim Mheimid, a affirmé que les superficies endommagées et détruites du fait des incendies provoqués par les gangs terroristes avait dépassé 10.000 hectares.

“Les terroristes ont mis le feu dans 30 hectares des champs du blé”, a-t-il ajouté.

En outre, le maire de la localité de Kernaz, Ibrahim Mustafa, a fait noter: “Nous avons mis en échec les tentatives des groupes terroristes de semer la panique entre les civils et coopéré avec les cadres gouvernementaux pour assurer les services nécessaires aux citoyens afin de faire retourner la vie normale à la localité”.

R.F. / L.A.

Check Also

Autorisation des personnes bloquées à l’étranger à entrer via les points de passage frontaliers légaux avec le Liban

Damas-SANA / Le groupe gouvernemental concerné par la stratégie de la lutte anti-coronavirus a décidé …