Un nouveau chapitre des crimes commis par le régime turc, les mercenaires d’Erdogan exécutent un enfant à besoins particuliers dans la ville d’Ifrine

Alep – SANA/ Les réseaux terroristes soutenus par le régime turc ont poursuivi leurs crimes à l’encontre des civils de la ville d’Ifrine.

Ces réseaux ont ajouté un nouveau crime à leur registre criminel en exécutant un enfant à besoins particuliers et son père après les avoir kidnappés contre une rançon.

Des sources civiles et médiatiques ont révélé que l’enfant Mohamed Rachid Khalil à besoins particuliers a été exécuté par des terroristes affiliés à la soi-disant «Armée libre» après que ses parents n’avaient pas pu payer la rançon qui est arrivée à des milliers de dollars $.

Des réseautages ont indiqué que le groupe terroriste affilié au régime turc qui a tué le père de l’enfant après l’avoir torturé dans la ville d’Aazaz dans la banlieue nord-ouest d’Alep est le même qui a exécuté l’enfant à Ifrine.

D’autre part, des sources locales ont indiqué que les terroristes du soi-disant « Front Chamiyah » avaient imposé des redevances sur les fermiers qui possèdent des machines agricoles dans la localité de Maabatli dans la banlieue d’Ifrine sous prétexte de la réparation des routes.

D.H./ L.A.

Check Also

Sous le haut patronage du président al-Assad, Khamis inaugure la Commission générale de l’hôpital pour enfants à Tartous

Tartous -SANA / Sous le haut patronage du président Bachar al-Assad, le président du Conseil …