Mouallem à Pedersen : La Constitution et tout ce qui en relève sont une affaire purement souveraine

Damas -Sana/Le vice-président du Conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid al-Mouallem, a reçu aujourd’hui l’émissaire spécial de l’Onu pour la Syrie, Geir Pederson, et la délégation qui l’accompagne.

Au cours de la rencontre, des questions et des idées relatives au processus politique, y compris le Comité de débat sur la Constitution, ont été examinées.

Mouallem a réaffirmé que la Syrie est prête à continuer sa coopération avec l’émissaire spécial pour assurer le succès de sa mission, en facilitant le dialogue syro-syrien pour parvenir à une solution politique qui réalise l’intérêt des Syriens, préserve la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de la Syrie et aboutit à l’éradication du terrorisme et à la mise d’un terme à la présence étrangère illégale sur le territoire syrien.

Mouallem a souligné que le processus politique doit être conduit par la Syrie et que le peuple syrien a le droit exclusif de décider de l’avenir de son pays, soulignant que la Constitution et tout ce qui en relève sont purement une affaire souveraine décidée par les Syriens eux-mêmes sans aucune ingérence étrangère, conformément au droit international, à la Charte des Nations unies et à toutes les résolutions du Conseil de sécurité sur la Syrie.

Pour sa part, l’émissaire spécial pour la Syrie s’est déclaré heureux de retourner à Damas afin de poursuivre les consultations avec le gouvernement syrien, ce qui permettrait de réaliser un progrès sur le volet politique, affirmant qu’il n’épargnera aucun effort pour parvenir à une solution politique conformément aux principes prévus dans la Charte des Nations unies et aux résolutions du Conseil de sécurité qui en relèvent.

Pedersen a souligné l’importance de prendre un certain nombre de mesures susceptibles d’aider pour pousser de l’avant le processus politique, affirmant qu’il est important que la Syrie conduirait ce processus pour assurer le succès requis. Il a, à ce propos, exprimé le plein engagement des Nations unies à la souveraineté, à l’unité et à l’indépendance de la Syrie.

Pedersen avait visité la Syrie à la mi-janvier dernier au début de sa mission en tant qu’émissaire spécial de l’Onu et passé en revue avec Mouallem les rencontres qu’il tiendra et les activités qu’il va faire dans la prochaine étapes pour réactiver le processus politique.

D.H./ R.B.

Check Also

Un martyr et des blessés dans une attaque terroriste aux roquettes contre des quartiers à Alep

Alep-SANA/Un civil est tombé en martyr et d’autres ont été blessés dans une attaque terroriste …