Lors d’une visite de travail à Téhéran, le président al-Assad rencontre le leader suprême de la Révolution islamique en Iran et le président de la République

Téhéran-SANA / Le président Bachar al-Assad a rencontré aujourd’hui à Téhéran Ayatollah Sayed  Ali Khamenei, leader suprême de la Révolution islamique en Iran.

Le président al-Assad a félicité Sayed Khamenei et le peuple iranien ami pour le 40e anniversaire de la victoire de la Révolution islamique iranienne qui avait constitué pendant les quatre dernières décennies un exemple à suivre dans la construction de l’Etat fort et susceptible de réaliser les intérêts de son peuple contre les différentes formes d’interventions étrangères, en plus de son soutien aux peuples de la région et à leurs questions.

Lors de la rencontre, les deux parties ont discuté des relations fraternelles qui rassemblent les deux peuples dans les deux pays et ont affirmé que ces relations étaient un paramètre fondamental dans la fermeté de la Syrie et de l’Iran face aux plans des pays hostiles qui œuvrent pour affaiblir et déstabiliser les deux pays et propager le chaos dans la région entière.

De son côté, Sayed Khamenei a félicité le président al-Assad, le peuple syrien et les forces armées pour les victoires réalisées sur le terrorisme, soulignant que ces victoires avaient porté une frappe sévère au projet occidental et américain dans la région, ce qui implique davantage de vigilance contre ce qu’ils pourraient tramer dans la prochaine phase comme réaction à leur échec.

« L’Iran poursuit son soutien à la Syrie jusqu’au son rétablissement complet et l’éradication définitive du terrorisme », a-t-il dit, précisant que la Syrie et l’Iran sont le fond stratégique pour eux-mêmes.

La rencontre a également porté sur les développements de la situation dans la région, puisque le président al-Assad a assuré que la réalisation des intérêts des peuples implique de la part de leurs gouvernements la cessation d’obtempérer à la volonté de certains pays occidentaux, notamment les Etats-Unis, et l’adoption des politiques équilibrées se basant sur le respect de la souveraineté des pays et la non-ingérence dans leurs affaires, surtout que les expériences avaient montré que la capitulation et l’exécution des diktats des autres avaient des résultats pires que les pays disposent une décision autonome.

Les deux parties ont souligné la nécessité que la politique de l’escalade et la tentative de propagation de chaos que suivent certains pays occidentaux, en particulier contre la Syrie et l’Iran, ne réussiront point à empêcher les deux pays de poursuivre la défense des intérêts de leurs peuples et de soutenir les justes questions de la région.

En outre, le président al-Assad s’est réuni avec Hassan Rohani, président de la République islamique iranienne.

Les deux parties se sont dites satisfaites du niveau stratégique auquel les relations entre les deux pays étaient parvenues dans les différents domaines.

Le président al-Assad a remercié la République islamique iranienne pour tout ce qu’elle avait présenté à la Syrie pendant la guerre, tandis que le président Rohani a affirmé que le soutien apporté par le peuple iranien à la Syrie se base sur une position de principes pour soutenir la légitimité qui résiste au terrorisme.

« La victoire de la Syrie est une victoire pour l’Iran et le monde islamique », a dit le président Rohani qui a fait savoir que Téhéran continuera à apporter tout ce qu’il peut pour parachever l’éradication du terrorisme et le début de la reconstruction.

L’entretien a également porté sur les efforts faits dans le cadre du processus d’Astana dans le but de mettre fin à la guerre déclenchée contre la Syrie.

Le président Rohani a fait part au président al-Assad des résultats de la dernières rencontre à Sotchi entre les trois pays garants dans le cadre du processus d’Astana. Les points de vue étaient concordants vis-à-vis des moyens de réaliser le progrès escompté à cet égard d’une manière préservant l’unité des territoires, l’indépendance et la souveraineté de la Syrie et éradiquant le terrorisme partout sur ses territoires.

Les deux présidents al-Assad et Rohani se sont mis d’accord sur la poursuite de la coordination bilatérale à tous les niveaux au profit des deux peuples amis.

A noter que le président al-Assad était arrivé dans une visite de travail aujourd’hui à la capitale iranienne, Téhéran.

A.Chatta

Check Also

Les groupes terroristes lancent des roquettes sur les deux villes de Sqeilibiya et Mharda dans la banlieue nord de Hama

Hama -SANA / Les groupes terroristes ont poursuivi leurs violations de l’accord sur la zone de …