La Coalition illégitime de Washington admet avoir tué 1140 civils en Syrie et en Irak

Washington/La Coalition illégitime conduite par Washington a admis avoir tué près de 1140 civils par des raids menés en Syrie et en Irak en 2014, sous prétexte de la lutte contre le réseau terroriste /Daech/.

La Coalition, comme d’habitude, a tenté de réduire le nombre des victimes de ses attaques et déclaré, dans un communiqué reproduit par l’agence de presse TASS, que seulement 1139 civils avaient été tués lors des “frappes”, prétendant qu’elles étaient “non intentionnelles”.

 

R.Bittar

 

Check Also

Avec la participation de la Syrie, clôture de la conférence sur la lutte contre le terrorisme international à Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg -SANA/  Avec la participation d’une délégation de l’Assemblée du peuple, les travaux de la …