Le président al-Assad : Les défaites que les complots occidentaux subissent et la fermeté des pays indépendants peuvent changer la scène internationale

Damas-SANA / Le président Bachar al-Assad a reçu aujourd’hui le ministre des Affaires étrangères de la République populaire démocratique de Corée «RPDC », Ri Yong-ho, et la délégation qui l’accompagne.

La rencontre a porté sur les relations cordiales et historiques entre la Syrie et la République populaire démocratique de Corée et les moyens de les renforcer dans tous les domaines.

Le ministre Yong-ho a transmis au président al-Assad et au peuple syrien un message verbal du président, Kim Jong-un, dans lequel il a souligné la position ferme de son pays soutenant la Syrie et transmis ses félicitations pour les victoires réalisées dans la guerre contre le terrorisme . Il a exprimé sa confiance en le succès de la Syrie dans la reconstruction qui se base sur les réalisations politiques et militaires.

« L’ennemi de la République populaire démocratique de la Corée, de la Syrie et de tous les pays qui refusent les politiques d’hégémonie et d’intervention étrangère est le même, ce qui implique l’augmentation de la coordination entre ces pays », a-t-il précisé.

Le président al-Assad a fait noter : «Les guerres et les pressions exercées sur la Syrie et la République populaire démocratique de Corée ont différentes formes, mais elles ont le même objectif, à savoir : affaiblir les pays qui jouissent de l’autonomie de la décision et qui font face aux complots occidentaux ».

Le président al-Assad a fait savoir que l’hostilité américaine à tous les pays indépendants n’a pas de frontières géographiques, ajoutant que les défaites que les projets occidentaux subissent et la fermeté des pays indépendants, comme la Syrie et la République populaire démocratique de Corée, peuvent changer la scène internationale.

Dans le même contexte, le président du Conseil des Ministres, Imad Khamis, s’est entretenu avec Yong-ho et la délégation qui l’accompagne des moyens de consolider les relations entre la Syrie et la RPDC au profit des deux pays et de la région.

Khamis a affirmé que la Syrie s’attache à développer ses relations avec la RPDC dans les domaines économique, culturelle, de services, de développement et d’investissement pour qu’elles s’élèvent au niveau des relations politiques étroites et enracinées entre les deux pays.

De son côté, Yong-ho a estimé que la Syrie est dans la dernière phase de la cessation de la guerre et de la libération de tous ses territoires du terrorisme, grâce aux sacrifices de son armée et de la fermeté de son peuple.

En outre, le vice-président du Conseil des Ministres, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid Mouallem, a examiné avec le ministre Yong-ho et la délégation qui l’accompagne les relations d’amitié et de coopération historiques entre la Syrie et la République populaire démocratique de Corée et les moyens de les renforcer et de les développer dans tous les domaines, notamment politique et économique.

Ils ont également affirmé l’importance de poursuivre la coordination des positions entre les deux pays amis dans les instances internationales et de faire face aux défis et aux sanctions économiques injustes qui visent la souveraineté et l’indépendance des deux pays et leur décision nationale autonome.

Les deux parties ont également discuté du développement de la situation en Syrie et dans la région et des accomplissements réalisés par l’armée arabe syrienne dans sa guerre contre le terrorisme.

Bulletin français

Check Also

Le ministère du Transport : Attaque terroriste contre un train de transport de phosphate dans la banlieue est de Homs

Damas -SANA/  Le train de transport de phosphate dans la banlieue est de Homs a …