De nouvelles parties de Syriens déplacés retournent du Liban

Homs et banlieue de Damas/ Dans le cadre des efforts conjoints déployés par le gouvernement syrien en coopération avec la partie libanaise, de nouvelles parties de Syriens déplacés revenant du Liban via les postes frontaliers de Dabboussiya, de Zamrani et de Jedaydet Yabous sont entrés aujourd’hui dans les territoires syriens.

Le correspondant de SANA au point frontalier de Zamarani dans la banlieue de Damas a fait noter qu’un certain nombre d’autobus et de camionnettes étaient entrés au poste frontalier et avaient transporté des centaines de Syriens déplacés à cause du terrorisme, et qui retournent du territoire libanais vers leurs villages et localités libérés du terrorisme par l’armée arabe syrienne.

Le correspondant a révélé que les autorités concernées qui surveillent le processus de retour des personnes déplacées à leurs maisons en toute sécurité, avaient équipé au poste frontalier un point médical pour fournir la nourriture et les vaccins nécessaires aux enfants.

A partir du poste frontalier de Dabboussiya avec le Liban dans la banlieue ouest de Homs, le correspondant de SANA a affirmé l’arrivée ce matin au poste frontalier de 13 autobus transportant une partie de personnes déplacées revenant du territoire libanais.

Le correspondant a ajouté que les autorités concernées avaient fourni les facilités nécessaires, ajoutant qu’un point médical équipé d’un cadre spécialisé de la direction de la Santé de Homs avait octroyé les vaccins et les services de santé aux personnes déplacées et aux enfants.

Pour sa part, le correspondant de SANA au poste frontalier de Jedaydet Yabous dans la banlieue de Damas a fait noter qu’un certain nombre d’autobus transportant des centaines de Syriens, dont des enfants et des jeunes, étaient arrivés aujourd’hui avec leurs bagages au poste, faisant savoir que toutes les procédures avaient été prises pour les sécuriser et les transporter dans leurs maisons dans les villages et les villes libérés du terrorisme par l’armée arabe syrienne.

Dans des déclarations qu’ils ont données aux correspondants de SANA, plusieurs jeunes ont affirmé qu’ils avaient regagné leur patrie et accompli toutes les mesures pour adhérer à l’armée arabe syrienne qui a purifié les territoires syriens du terrorisme et préservé la dignité des Syriens.

En outre, un certain nombre d’hommes et de femmes ont exprimé leur contentement pour leur retour à la Syrie, et remercié les parties concernées au Liban et en Syrie pour les facilités qu’elles leur avaient assurées.

Bulletin Français

Check Also

Mouallem : Notre priorité est la libération d’Idleb du terrorisme

Damas-SANA / Le vice-président du Conseil des Ministres, ministre des AE et des Expatriés, Walid …