Les Nations unies : Les terroristes au camp de Rukban utilisent les civils comme boucliers humains

Moscou/ Le directeur du Bureau du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, Amin Awad, a déclaré que des terroristes dans le camp de Rukban situé près de la frontière syro-jordanienne dans la zone de Tanf, où les forces d’occupation américaines se trouvent, utilisent les personnes déplacées comme boucliers humains.

Dans une interview accordée à l’agence de presse russe ‘’Sputnik’’, Awad a fait noter que ‘’Le camp ne peut pas fonctionner de manière permanente, précisant qu’il faut parvenir à une solution pour permettre aux gens de retourner à leurs lieux de résidence’’.

D.H./ R.B.

Check Also

Plus de 60 martyrs et blessés dans une agression menée par la « Coalition internationale » contre Chaafa

Deir Ezzor / L’aviation de la « Coalition internationale » a commis un massacre dans …