Le ministère russe de la Défense impute à l’entité de l’ennemi israélien la responsabilité du crash de l’avion russe en Syrie

Moscou / Le ministère russe de la Défense a imputé à l’entité de l’ennemi israélien la responsabilité du crash de l’avion russe en Syrie, affirmant que Moscou se réserve le droit à la riposte adéquate.

Dans une déclaration qu’il a donnée aujourd’hui, le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a fait savoir que le ministère russe de la Défense se réserve le droit à une riposte adéquate à ces actes provocatrices d’Israël.

Konachenkov a précisé que les pilotes israéliens s’étaient abrités derrière l’avion russe qui s’est retrouvé face au feu des systèmes de défense aérienne syriens S-200.

Il a qualifié d’«hostile» cette provocatrice israélienne, ajoutant que 15 militaires russes avaient été tués à cause de ces actes irresponsables des pilotes israéliens.

Dans un communiqué publié ultérieurement, le ministère a fait noter que le carcasse de l’avion russe Il-20, abattu à la suite d’une provocation aérienne israélienne à proximité de Lattaquié, avait été enlevé.

R.F. / L.A.

Check Also

Les deux commissions syrienne et russe : Washington ne s’intéresse pas à la souffrance des personnes séquestrées dans le camp de Rukban

Moscou-SANA / Les deux commissions syrienne et russe concernées par le retour des Syriens déplacés …