Sommet entre le président al-Assad et le président Poutine à Sotchi

Sotchi / Le président Bachar al-Assad a tenu aujourd’hui une rencontre de sommet avec le président russe, Vladimir Poutine, à Sotchi, durant laquelle les deux parties ont discuté des relations distinguées entre les deux pays et des moyens de consolider la sécurité et la stabilité régionales et internationales.

La rencontre, qui a été tenue en présence de hauts responsables et militaires russes, a porté sur la coopération fructueuse dans le domaine de la lutte contre le terrorisme international, le progrès dû à cette coopération dans l’éradication du terrorisme en Syrie, les pas de règlement politique et sur le rôle positif que joue la Fédération de Russie à cet égard.

Au début de la rencontre, les deux présidents al-Assad et Poutine ont donné une déclaration à la presse.

Le président Poutine s’est dit très satisfait d’accueillir le président al-Assad en Russie, lui souhaitant les meilleurs vœux à l’occasion de l’arrivée du mois de ramadan.

Il a félicité le président al-Assad des victoires réalisées par l’armée arabe syrienne dans la guerre antiterroriste.

« Grâce à ces victoires militaires, les circonstances supplémentaires appropriées ont été créées pour reprendre le volet du processus politique », a-t-il dit, mettant l’accent sur le grand progrès réalisé dans le cadre du processus d’Astana et sur le progrès clair lors de la conférence du dialogue national syrien à Sotchi.

Et Poutine de poursuivre : « Nous pouvons maintenant faire les pas suivants conjoints en vue de parvenir à l’objectif escompté, qu’est la reconstruction de l’économie et l’octroi des aides aux habitants qui en ont besoin ».

De son côté, le président al-Assad a remercié le président Poutine, le félicitant du début de son nouveau mandat constitutionnel.

« Je suis ravi de vous rencontrer pour une autre fois à Sotchi après quelques mois de notre dernière rencontre », a fait noter le président al-Assad qui a évoqué les changements positifs nombreux qui s’étaient produits entre ces deux rencontres, notamment dans la lutte antiterroriste.

Le président al-Assad a réitéré le soutien au processus politique, qui avait débuté il y a des années et qui est très nécessaire en parallèle avec la lutte contre le terrorisme.

« Cette rencontre offre l’opportunité pour mettre au point une vision conjointe sur la prochaine étape vis-à-vis des pourparlers de paix que ce soit à Astana ou à Sotchi », a-t-il souligné.

Le président al-Assad a, enfin, remercié les forces militaires russes, en particulier les forces aérospatiales russes qui avaient joué un rôle très important dans la lutte antiterroriste pendant les années passées.

Au terme des pourparlers, le président Poutine a donné une déclaration, dans laquelle il a dit : « Lors de la rencontre, on a examiné les pas conjoints ultérieurs dans la lutte contre le terrorisme en Syrie et on a abordé les victoires réalisées par l’armée arabe syrienne dans sa guerre contre le terrorisme et dans la stabilisation du pays, ce qui a créé un climat approprié pour poursuivre le processus politique ».

Il a ajouté que le président al-Assad avait assuré qu’il enverra, dès que possible, la liste des noms des candidats de membres de la Commission de débat de la Constitution dans la liste du gouvernement syrien aux Nations unies.

« Aux côtés de la réactivation du processus politique, il est nécessaire d’adopter des pays nécessaires en vue de soutenir l’économie syrienne et de résoudre les questions humanitaires compliquées », a-t-il fait noter.

Et Poutine de poursuivre : « A l’ombre de grandes victoires réalisées par l’armée arabe syrienne dans la guerre contre le terrorisme et de la réactivation du processus politique, il est nécessaire de retirer toutes les forces étrangères des territoires de la République arabe syrienne ».

Pour sa part, le président al-Assad a qualifié de « positive » la rencontre tenue aujourd’hui, faisant allusion à l’évaluation de la situation militaire et des accomplissements positifs réalisés dans la lutte antiterroriste, en particulier l’impact de ces opérations militaires sur le retour de la situation normale et des citoyens à leurs maisons.

« Nous nous sommes entretenus de la coopération économique, surtout les investissements accrus des sociétés russes en Syrie dans les différents domaines et les pas à prendre en vue de pousser davantage de sociétés à investir en Syrie et à prendre part à la reconstruction », a fait savoir le président al-Assad.

Et le président al-Assad de conclure : « Nous avons évalué le processus politique pendant les mois passés, notamment après la conférence de Sotchi et les rounds de la conférence d’Astana. Nous avons focalisé sur la Commission de débat de la Constitution issue de la conférence de Sotchi, laquelle débutera son travail avec la participation de l’ONU et nous nous sommes mis d’accord sur l’envoi par la Syrie de ses candidats à cette Commission afin d’engager, dès que possible, le débat de la Constitution actuelle ».

A. Chatta

Check Also

La maison d’al-Assad annonce le programme des journées culturelles en marge de la 61e édition de la Foire internationale de Damas

Damas -SANA /Le ministère de la Culture a annoncé aujourd’hui le programme des journées culturelles …