Le rêve de retour se réalise… 500 Syriens déplacés regagnent leurs domiciles à Beit Jinn

Banlieue de Damas/Des centaines de Syriens déplacés ont quitté le Liban pour regagner leurs domiciles à Beit Jinn.

Le rêve de retour qu’ils avaient vécu pendant des années après leur déplacement forcé en raison des actes des réseaux terroristes est devenu une réalité.

Rapatriés du Liban à leurs maisons dans le village de Beit Jann et sa ferme dans la banlieue Damas qui avaient été libéré du terrorisme par l’armée arabe syrienne, 500 personnes environ ont exprimé leur satisfaction d’avoir franchi la frontière au milieu de facilités et de procédures qui  leur ont été confiées par les autorités compétentes depuis leur départ de la ville libanaise Chebaa jusqu’à la patrie.

Le 13 Janvier dernier plus de 500 familles déplacées avaient regagné leurs foyers dans le village de Beit Jinn et sa ferme dans la banlieue sud-ouest de Damas, après que l’armée arabe syrienne, en coopération avec les forces alliées, y avait rétabli la sécurité et la stabilité.

 

R.Bittar

 

Check Also

Des experts russes condamnent la présence américaine illégale en Syrie