Chaabane : Nous ne voulons pas la guerre mais nous ne la craignons pas et nous y sommes prêts

Damas/La Conseillère politique et médiatique à la Présidence de la République, Bouthayna Chaabane, a affirmé que l’épreuve de force que pratiquent le Etats-Unis et l’Occident contre la Syrie et ses alliés s’inscrit dans le cadre de la guerre psychologique et reflète l’échec de leurs outils face aux grandes victoires remportées par l’armée arabe syrienne dans la Ghouta orientale.

Dans une interview qu’elle a accordée la nuit dernière à la chaîne al-Mayadine, Chaabane a indiqué que la Syrie ne veut pas la guerre mais elle ne la craint pas et elle y est prête.

Chaabane a précisé que la victoire remportée à la Ghouta constitue un point décisif dans le volet de la guerre universelle en Syrie et envoie un message au monde entier que l’armée arabe syrienne et ses alliés sont capables de libérer tout pouce du territoire syrien du terrorisme et de ses soutiens dans la région.

Chaabane a ajouté que plusieurs pays occidentaux et du Golfe avaient soutenu et soutiennent toujours le terrorisme visant la Syrie par les fonds et l’arme pour porter atteinte à sa souveraineté et à son intégrité territoriale.

A propos de la dernière agression contre l’aéroport de T-F dans la banlieue de Homs, Chaabane a indiqué que l’occupant israélien est le grand bénéficiaire de ce qui se déroule et il s’efforce de perdurer la guerre en Syrie, vu qu’ il réalise bien que sa victoire changera la carte de la région et du monde et le rend le grand perdant.

R.Bittar

 

Check Also

Sabbagh souligne les positions des paysans irakiens appuyant le peuple syrien dans sa bataille contre le terrorisme

Bagdad/Le président de l’Assemblée du Peuple, Hammouda Sabbagh a rencontré aujourd’hui au siège de sa …