Avortement d’un plan pour trafiquer des armes et des stupéfiants via la frontière jordanienne avec l’Irak et la Syrie

Amman / Les autorités du régime jordanien ont déjoué aujourd’hui un plan pour trafiquer des armes et des stupéfiants, ainsi que pour laisser passer des terroristes, via un ancien réseau d’oléoducs à la frontière avec l’Irak et la Syrie.

Selon l’agence de presse jordanienne « Ammon », une source militaire a affirmé dans un communiqué que les forces jordaniennes avaient déjoué, après un effort en matière de renseignement et un suivi par la Direction des services de renseignement militaires et les parties concernées, un plan pour trafiquer des armes et des stupéfiants, ainsi que pour laisser passer des terroristes».

La source a ajouté qu’un certain nombre de terroristes et de marchands de stupéfiants avaient commencé à utiliser un ancien réseau d’oléoducs qui lie entre les frontières syro-jordaniennes et celles irako-jordaniennes  et avaient procédé à exploiter une maison située à proximité des frontières et des oléoducs pour faire un réseau de tunnels qui seront utilisés dans les opérations du trafic et dans l’exécution des actes terroristes.

La source a indiqué que les tunnels avaient été détruits et que les oléoducs avaient été retirés du sol.

Razane  / A. Chatta

Check Also

L’ambassade russe auprès l’entité de l’occupant israélien : Moscou prendra les mesures nécessaires pour faire face aux menaces qui visent ses forces

Moscou / L’ambassade russe auprès de l’entité de l’occupant israélien a condamné l’agression israélienne contre la …