Les groupes armés attaquent la centrale électrique de Kherbet Ghazaleh à l’est de la ville de Daraa

Daraa-Damas / Dans une nouvelle violation de l’accord sur la zone de désescalade dans la région sud, les groupes armés ont attaqué la centrale électrique de Kherbet Ghazaleh à l’est de la ville de Daraa, y faisant des dégâts matériels.

Dans une déclaration à la correspondante de SANA à Daraa, une source de la société de l’électricité de Daraa a fait noter que la centrale électrique de Ghazaleh, qui alimente la ville de Daraa, était tombée en panne à la suite d’une attaque, à une roquette, menée par les groupes armés contre elle, ce qui y a causé la déconnexion du courant électrique dans la ville et des stations de pompage d’eau à Achaari.

A Damas et dans sa banlieue, un citoyen est tombé en martyr alors que d’autres ont été blessés dans une nouvelle violation de l’accord sur la zone de désescalade par les groupes armés, qui se déploient à Ghouta est.

Dans une déclaration à SANA, une source du Commandement de la police dans la banlieue de Damas a indiqué que les groupes armés, qui se déploient dans certaines zones à Ghouta est, avaient attaqué, à deux roquettes, la ville de Jaramana et la gare de Sayda Zeinab et y avaient fait des dégâts matériels.

La source a ajouté qu’un obus de mortier avait été lancé par les groupes armés sur le quartier de Doueilaa et y avait fait un martyr et plusieurs blessés parmi les civils.

« Des roquettes se sont abattues sur la zone d’al-Fayhaa et les deux quartiers de Kassaa et Chaghour, y faisant 7 blessés parmi les civils et des dégâts matériels », a-t-elle dit.

En outre, le correspondant de SANA a fait savoir que des unités de l’armée arabe syrienne avaient riposté aux attaques en visant les zones, au fond de Ghouta est, à partir desquelles les groupes armés avaient tiré les roquettes et les obus de mortier, soulignant que les unités avaient détruit des lance-roquettes et des mortiers des groupes armés et leur avaient infligé de lourdes pertes.

Dans la banlieue ouest de Soueidaa, une source du gouvernorat a indiqué que les groupes armés, qui se déploient dans la banlieue est de Daraa, avaient attaqué par balles un autobus sur la route de Harane-Dweira, ce qui y a fait 4 martyrs et nombre de blessés.

La source a dit que les groupes armés avaient ouvert le feu et lancé nombre d’obus de mortier sur le village de Harane et y avaient fait 4 blessés parmi les citoyens et plusieurs blessés.

D.H./ L.A. / A.Chatta

Check Also

Avec la participation de la Syrie, lancement des activités du salon international des plastiques en Iran

Téhéran – SANA/ La 13e édition du salon international des plastiques “Iran Plast” a débuté …