Damas : Les territoires déminés à Darayya sont remis aux services compétents syriens

Damas-SANA/ Dans le cadre de efforts nationaux faits pour réduire les dangers des mines et d’autres munitions non explosives abandonnées par les groupes terroristes, une cérémonie a été organisée aujourd’hui pour la livraison des territoires déminés par « le Centre d’expertise et de déminage humanitaire d’Arménie » à Darayya dans la banlieue de Damas, en coopération avec le bureau du Service d’Action Antimines des Nations Unies (UNMAS), et sous la supervision de la Commission nationale syrienne de lutte contre les mines.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires Etrangères et des Expatriés a dit : « Les territoires déminés à Darayya ont été remis aux services syriens compétents, à savoir les deux ministères de la Défense et de l’Administration locale et de l’Environnement, en présence de représentants de certains pays donateurs et amis ».

Un communiqué, citant le représentant de la commission nationale syrienne de lutte contre les mines a fait noter lors de la cérémonie : « Le problème des mines et des munitions explosives dans tout le pays menace la vie des citoyens et entrave les efforts de développement et le retour des habitants à leurs foyers ».

Le représentant a fait noter que le gouvernement syrien avait signé, le 4 juillet 2018, un mémorandum d’entente avec le bureau du Service d’Action Antimines des Nations Unies sur la coopération dans la mise en œuvre de plusieurs projets, dont des séances de sensibilisation sur les dangers des mines et des munitions non explosives, qui ont touché environ un demi-million de citoyens syriens dans la plupart des gouvernorats syriens.

« Le gouvernement syrien a signé un mémorandum d’entente avec l’Aide populaire norvégienne, qui entamera bientôt le déminage de la zone du camp de Yarmouk » a-t-il conclu.

 

L.S./ R.B.

Check Also

Le coucher de soleil sur la plage de Banias