Les cheikhs et les dignitaires des tribus syriennes à Hassaké réitèrent leur rejet des deux occupations américaine et turque

Hassaké-SANA/ Le Conseil des cheikhs et des dignitaires des tribus syriennes dans le gouvernorat de Hassaké a réitéré son rejet des deux occupations américaine et turque, des crises provoquées et des attaques qu’elles mènent contre les régions sûres dans le gouvernorat de Hassaké, mettant en garde contre les répercussions graves de ces crimes en cas de leur poursuite à l’encontre des civils.

Dans un communiqué, le Conseil a souligné l’augmentation du nombre de crises provoquées et d’attaques presque quotidiennes menées par les deux occupants, américain et turc, contre les villages dans la banlieue de Ras Ain et à Tell Tamer dans le but de déplacer forcément les habitants sûrs.

Et le Conseil de conclure : “Le crime de coupure de l’eau par l’occupant turc et ses mercenaires dans la ville de Hassaké et sa banlieue se poursuit depuis plus de deux mois, ce qui a des répercussions graves au niveaux sanitaire, environnemental et économique”.

L.S./ A.Ch.

Check Also

Donetsk : 5 tués dans un bombardement ukrainien

Donetsk-SANA/La direction de la défense régionale de la République populaire de Donetsk a annoncé aujourd’hui …